Le square KonMari

Voilà exactement ce qu’il ne faut pas faire, jugez plutôt :

(beau ciel d’hiver !)

Le square le moins convivial du monde. Il n’y a rien, à part deux pauvres bancs, un arbre triste.

Un square lunaire, qui dit en substance : « casse-toi ».

Je ne me souviens plus de son emplacement (quelque part entre Machiya et Kita-senju), pas grave. On dirait qu’il a été conçu par KonMari, la prêtresse du rangement minimaliste. Selon elle, il faut garder seulement le strict nécessaire et mettre aux ordures tout ce qui ne procure pas des « étincelles de joie ». Mais qui me dit, par exemple, que ce slip Uniqlo troué que j’hésite à jeter ne me procurera pas de la joie dans quelques années, pour une raison que j’ignore à cet instant ? Rien. Et pourtant, ce phénomène arrive si souvent (combien de livres, de disques, réévalués après un certain temps ?)

En suivant ce genre de partis pris puritains, on se retrouve avec des environnements secs et ennuyeux, comme ce square dénué du moindre intérêt. Si j’en parle, c’est parce qu’il dessine en creux ce qu’un parc doit être : le contraire de celui-ci. À moins… qu’il ne s’agisse en réalité d’un bac à sable à la Minecraft, d’un clin d’œil discret, d’une invitation à le remplir, y apporter équipements, jeux, chaises, yourtes, livres, feux d’artifice ? Je voudrais y croire…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s